Sous toutes ses formes, écrit, en image et pourquoi, pas en vidéo .

mercredi 6 avril 2016

LES JEUX D'ARGENT

sac-d-argent-d-euro-et-de-dollar-25320995


Je m’en vais faire mon loto.

Vais-je un jour gagner l’gros lot ?

Devrais-je économiser ?

Mettre ce fric de côté ?

Ne plus attendre la fortune

Mais descendre de la Lune ?

En voilà bien des questions 

Pour de simples picaillons,

 C’est Con !

Posté par LaNourse34 à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


LES GRANDES SURFACES

Caddie


Pour faire vos emplettes, chaussez bien vos lunettes,
Prenez un porte-monnaie « gonflé » c’est conseillé.

Et puis, soyez rompus au jeu qu’est la recherche.
N’oubliez surtout pas d’amener une perche.
Il est vrai que cela peut paraître risible...
L’article que vous cherchez n'est jamais accessible.

Bien trop souvent rangé sur le dernier rayon
En haut des présentoirs, juste sous le plafond
Ou alors bien caché, au raz des pâquerettes.
Tant pis si vous avez oublié vos lunettes.

En avant les abdos, les rotules, les chevilles !
Allez !!! Dénichez-nous ce paquet de lentilles
Ou tout autre denrée offrant le meilleur prix.
Dieu, quelle gymnastique, pour remplir vos caddies !

Avez-vous tenu bon après toutes ces prouesses ?
Voici qu'arrive l'heure de passer… à la caisse.
Et là, bon gré mal gré, le panier bien rempli,
Vous serez délestés de vos sous, mes jolis !

 Et alors ? Et alors? 

Hé hé

Si vous pensez vraiment avoir fait des affaires,
N'ayez pas de regrets et que vivent les « Zypers »

Posté par LaNourse34 à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 7 avril 2016

FOUTU TEMPS

Quelle déception, à son réveil,
  De ne pas trouver le soleil !

duckinrain

Nous avons pourtant changé d’heure ...
Ben oui, nous sommes au printemps !

Je suis déçue, le soleil pleure …

4

 Il devrait rire de toutes ses dents 

10

Le bougre !

Posté par LaNourse34 à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

A LA PISCINE ..

PLOUF ! PLOUF !

Activité aquatique 

A quoi Jeannine nous convie-t-elle ?  A l’Aquagym, mes « toutes belles ! »
Hélas pour nous, pas un « tout beau » n’est attiré par nos jeux d’eau.


1 

Pas même le sourire de Solange n'a pu séduire nos petits anges ! 
Car tous en chœur ils ont opté pour le grand bassin d’à côté
Laissant leurs mémères se débattre,avec leurs frites et leurs haltères
Pour tenter, eux-mêmes, de battre le record du « super »pépère.

Messieurs, nous ne rions pas de vous et de vos performances,
Nous disons juste que votre choix diffère de nos espérances.

Merci Monique, Merci Jeannine
pour votre accueil à la piscine.

Posté par LaNourse34 à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LE CHALUT ET LE MAQUEREAU

Une découverte que j'ai faite au retour du marché.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Lorsqu’un bateau part pour la pêche
Nul ne peut imaginer
Ce qu’il se passe dans ses filets …

Un maquereau, parmi les siens cherche de quoi faire pitance.
Il tourne, il vire et puis soudain se dit qu’il a bien de la chance.

- « Un banc pareil, mais quelle aubaine ! »

Oui mais voilà, pauvre innocent !
Par tout ce choix fort réjoui,

Il est bien loin d’avoir compris
qu’il n’en a plus pour très longtemps.

Son déjeuner juste happé,
Une « ascension » vient le surprendre.

Les pêcheurs montent le filet.
A la criée il vont se rendre.

Et notre pauvre maquereau, sans même savourer son repas,
Soudain se retrouve hors de l‘eau et passe de la vie au trépas.

Maquereau

 Qu'adviendra t-il de ce poisson ?

Au court bouillon, je le cuirai, 
A midi le dégusterai

                                                                                              Et ouais !                                                 F.A.M.

 

Posté par LaNourse34 à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LE CHASSEUR DE CHAMPIGNONS

( Qui n'employait jamais le mot cueillette )

4

 

Un bon chasseur de cèpes doit avant tout s’armer
D’un fusil à lunettes, de Pataugas aux pieds …
C’est ainsi que Monsieur, Pascal de son prénom
Part vêtu, pour la chasse aux précieux champignons.

Lentement, en silence, il marche à petits pas
Pour ne pas effrayer le bolet potentiel
Qu’il devra débusquer si toutefois le Ciel
Veut bien être clément, mais … Sera-ce le cas ?

Il inspecte, il furète, fouillant de tout côté,
A l’aide du canon de l’arme indispensable
Qui lui fera trouver « LE » bolet, redoutable,
Et récompensera sa sueur versée.

Et puis soudain voici que notre bon chasseur,
Epaulant son fusil, se prépare à viser.
Sous un monceau de feuilles, il vient de dénicher
Sa première victims qu’il fera frire … au beurre.

- « Alors, il est pas beau ce cèpe bien charnu ?
Je vous l’avais bien dit que c’est moi le meilleur !
Quant à vous mes amis, allez chercher ailleurs,
Sinon il va pleuvoir des coups de pieds au cul ! »

Moralité :

Laissez-le faire, tranquille. Partez vous promener
Puis revenez plus tard lorgner dans son panier. 

 

Merci à Marie-José pour ses petits champignons

http://marie-blanche.eklablog.com/dessins-champignons-c25429386

Posté par LaNourse34 à 10:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

SUS AUX HOMMES

S’il m’arrive parfois d'avoir la dent dure pour le sexe masculin,
c’est parce que vous, les hommes, êtes bien souvent « coriaces »

§§§§§§ 

Oyez, Oyez, mes bons messieurs
L’aubade de la polissonne.
Elle vous le dit, droit dans les yeux,
Et puis tant pis si elle marmonne
Entre ses dents artificielles.
Ses mots n’ont pas le goût du fiel.

Ah, sûr ! Vous l’avez « éprouvée » !
Oh Non ! Elle n’a pas oublié,
Vos faux-semblants, vos impostures,
Vos tromperies et vos parjures.
Qui sait … Peut-être qu'avec le temps !

Vous seuls pouvez faire « nos » enfants.
Sans vous, pas moyen d’être mères.
Contraintes à vous « honorer »,
A cela nous sommes condamnées
Si nous voulons peupler la Terre.

Pour éviter tout esclavage,
Alors autant faire bon ménage !

 Pis chialez pas, hein ? Mais oui qu’on vous Z'aime … 
C’était juste pour rigoler !

 

Posté par LaNourse34 à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 8 avril 2016

« ON » ... N'EST JAMAIS CONTENT

« ON » a ouvert grands les volets
« ON » va sans doute les refermer.
Il pleut ! « ON »  a des rhumatismes.
Pas bon ça, pour le pessimisme.

Mais le café qui coule sent bon.
« ON »  va rester à la maison
Pour faire un semblant de ménage,
Puis tourner comme  un ours en cage,
Espérant que vienne le beau temps.
Ça fait longtemps que l’ « ON » attend !

Et quand l'été se pointera,
Bien trop chaud  « ON »  regrettera
Les édredons, les jolies couettes
Le bon temps de la chaufferette,
De la bonne soupe qui fume,
Des grogs corsés pour le gros rhume.

Enfin l’hiver ! Enfin le froid !
« ON »  l’attendait, oui mais Gla gla !
C’est quand qu’ « ON »  aura du beau temps ?
C’est quand qu’y r'viendra ce printemps ?

$$$$

Mais oui, il y' en a des comme ça
Je vous l'assure, c’est pas la joie !
Jamais heureux, toujours râlant.
- « Ta gueule, bon sang ! Jamais content. »

$$$$

Ouf, ça y est, j’en ai fini
« JE » retourne dans mon lit !

Hi ! Hi !

 

Posté par LaNourse34 à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]